Jules Homéfa Dovi Zennawoe

julesDepuis son enfance, Jules Homéfa DOVI ZENNAWOE  avait  horreur des maux qui minent la société et particulièrement l’injustice. Ce qui l’obligea  très jeune à s’engager dans des associations pour apporter son service d’assistance aux autres. Quelques années plus tard, il jugea nécessaire  de continuer ses études en Droit pour mieux servir la société. Il fut sanctionné après quelques  années d’étude par une  maitrise  en droit des affaires et carrières  judiciaires. A la suite de ce diplôme, il a milité dans des associations lui ayant permis de créer sa propre association de défense des droits de l’homme en 2009 sur la base d’expériences acquises. Mais, il sera plus déterminé en 2011 en prenant l’engagement d’œuvrer pour  la protection de l’environnement surtout contre la déforestation qui sévissait, au côté de Madame KORA ZAKI Zinatou qui  sans aucune crainte avec son équipe, avait lancé une guerre contre les exploitants forestiers en son temps dans sa localité. Le sort a voulu qu’il fasse ensuite un brillant parcours dans quelques entreprises commerciales grâce à son sens aigu de résultat.

En 2014, il prit la décision de se retirer de ces milieux définitivement au profit de l’environnement. Dans cette optique, il fut recruté  la même année  en tant que Juriste dans l’équipe d’Appui à l’Application des Lois sur la Faune  et la Flore  au Benin (AALF-BENIN) un programme de Nature Tropicale ONG qui vit le jour, pour faire ses preuves. En 2015, il  fut promu au poste d’Assistant à la coordination dudit programme qu’il assume  passionnément, avec abnégation et détermination pour l’atteinte des  objectifs. Il ne négocie pas son intégrité, son honorabilité, sa dignité et son amour pour le travail bien fait. Des valeurs qui lui sont chères pour être un modèle dans sa génération. Aujourd’hui, il est activiste environnementaliste et expert en criminalité faunique avec un seul engagement : « Se battre sans mesure pour la survie et la  préservation des espèces animales et végétales en voie d’extinction».

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :